Test de Cyberlink Powerdirector 12 Ultra

Cyberlink Powerdirector 12 Ultra

Voir ou acheter ce produit sur Amazon


Le montage vidéo facile et rapide pour tous !

Cyberlink Powerdirector 12 Ultra

Vidéo Gag ou futur Spielberg ?

Vous êtes intéressé par le montage vidéo ? Vous souhaitez publier du contenu sur Youtube comme les webcasteurs Norman, Cyprien, Joueur du Grenier ou faire des tutoriels de maquillage ? Vous voulez réaliser des DVD, retoucher des films ou vos vidéos de vacances pour en faire LE futur blockbuster de l'année ? Vous n'y connaissez rien ou pas grand-chose en montage et vous souhaitez un utilitaire facile à prendre en main mais qui vous apporte des résultats d'une grande qualité ?

PowerDirector 12 de CyberLink (déjà auteur du génial PowerDVD) est un logiciel de montage audio et vidéo adapté aux débutants (via son Assistant "Magic Movie", éditeur facile en quelques clics), mais aussi aux utilisateurs avancés. Il permet de créer des vidéos de qualité (jusqu'en résolution full HD 1080p 1920x1080 mais aussi en 4K/2K), des diaporamas, des DVD et Bluray (avec système de chapitres, de menus, de sous-titres et d'animations), et même de publier les vidéos montées directement sur son compte de réseaux sociaux (Facebook, Youtube, Dailymotion et Vimeo). Il supporte le son stéréo et Dolby Digital 5.1. Le concepteur Multicam permet d'importer 4 flux provenant de 4 caméras et de les synchroniser.

Le contenu

PowerDirector 12 Ultra est fourni avec 2 DVD (un pour les applications et le second pour le contenu additionnel), un épais manuel imprimé de 267 pages tout en anglais, 2 feuillets (1 en anglais et l'autre en français) avec code QR proposant un lien internet pour télécharger une copie gratuite des fichiers de CyberLink PowerDirector 12.

- Premier DVD : Les applications + les manuels

Les fichiers d'installation des applications principales sont sur ce disque.
Vous y trouverez également le manuel de l'utilisateur au format électronique (PDF) dans toutes les langues : en français (327 pages, rien que ça), en anglais (ENU), en italien (ITA), en allemand (DEU), en néerlandais (NLD), en chinois simplifié (CHS), en chinois traditionnel (CHT), en japonais (JPN) et en coréen (KRN).
Enfin, vous y découvrirez des versions d'évaluations des logiciels de traitement de Cyberlink : AudioDirector 4 (édition et restauration audio intuitive), ColorDirector 2 (colorimétrie professionnelle), PhotoDirector 5 (logiciel d'édition photo pro) et Power2Go 9 (logiciel de gravure CD/DVD/Bluray).

- Second DVD : Le contenu additionnel

Il comporte le programme "Content Pack Essential" (contenu supplémentaire) : un ensemble d'outils créatifs Cyberlink pour créer des productions vidéos stylisées. Il comprend des modèles Magic Style, des diaporamas, des intégrateurs PiP, des particules, des titres et des menus des précédentes versions de PowerDirector.

Prise en main

Installation

PowerDirector s'installe rapidement et en version 64 bits sur les ordinateurs compatibles. Il installe également QuickTime 7 et SmartSound (bibliothèque de musiques libres pour vos vidéos). L'activation se fait par Internet via la clé de produit située sur la pochette papier du 1er CD.

En démarrant le logiciel, la page d'accueil nous propose via son menu :

  • Un éditeur de fonction complet
  • Un éditeur facile en quelques clics
  • Un créateur de diaporama : Pour créer facilement des diaporamas en quelques minutes en important ses photos

Cyberlink Powerdirector 12 Ultra - La page d'accueil
La page d'accueil

L'interface : PowerDirector propose soit une vue Ligne de scénario, soit une vue Storyboard

Cyberlink Powerdirector 12 Ultra - Vue Ligne de Scenario
PowerDirector en vue "Ligne de Scenario"

Cyberlink Powerdirector 12 Ultra - Vue Storyboard
PowerDirector en vue Storyboard

PowerDirector 12 Ultra est très simple à utiliser. J'ai pu faire rapidement des montages sons et vidéos avec les commandes "fractionner", "regrouper", "déplacer", "faire des transitions" sans consulter la moindre page du manuel. On peut fonctionner par image-clé représentant chaque partie précise d'un clip. On peut modifier plusieurs paramètres de celui-ci (volume, réglage de l'éclairage, débruitage vidéo, débruitage audio, amélioration vidéo, réglage des couleurs, balances des blancs, l'opacité, l'échelle et les dimensions, la rotation, les mouvements, les positions, etc.). Les effets de mouvements sont extrêmement simples à générer. Par exemple, en définissant 2 images clés : la première avec une opacité à 100 % et l'autre à 0 % : cela générera un effet de disparition en dégradé.

Les outils

Il est fourni avec un tas d'outils, des modèles, des diaporamas, des chambres de transition, des particules, des titres et des menus, des cadres, des galeries, des objets d'animation 2D et 3D, des enchaînements spectaculaires et une centaine d'effets spéciaux visuels (comme des reflets d'eau, des halots, des quadrillages, des flous, etc.) pour améliorer et styliser vos productions vidéo jusqu'à un résultat quasi-professionnel. Même en tant que débutant, on arrive à un travail correct facilement : on insère et organise les éléments par glisser / déposer sur la trame temporalisée.

L'assistant Magic Music fournit des extraits de musique dans 58 styles pour enrichir vos productions.
L'assistant Magic Movie permet de produire très rapidement du contenu : on choisi les vidéos sources, le thème stylisé, on peaufine les réglages et il créé et adapte automatiquement le fichier selon l'appareil visé (mobile, DVD, Bluray) ou selon le site de partage vidéo.

Cyberlink Powerdirector 12 Ultra - Assistant Magic Movie : choix du style
Assistant Magic Movie : choix du style

Cyberlink Powerdirector 12 Ultra - Assistant Magic Movie : réglages supplémentaires
Assistant Magic Movie : réglages supplémentaires

Sur le site DirectorZone on peut télécharger tout une série d'ajouts partagés par les autres utilisateurs : objets PIP, particules, titres, menus DVD, "Magic Style", clips audio et présets vidéo.

Importation - Les types de fichiers supportés

Hormis les fichiers de musique au format .flac (musique compressée sans perte), CyberLink PowerDirector supporte l'importation d'une grande majorité des formats de vidéos, de sons, d'images et les fichiers PowerPoint :

  • Video : DivX, HD MPEG-2, DVR-MS, DV-AVI, DAT, MPEG-1, MPEG-2, VOB, VRO, ASF, WMV, WMV HD, MOV, MOD, TOD AVCHD, MPEG-4, AVC (H.264), MKV (H.264), .ts, .mts, .m2ts, WTV (unique channel), FLV (H.264), M4V (H.264), DVR-MS, M2TS, M2T, TPD, TRP et GIF.
  • Audio : M4A, WAV, WMA, OGG et MP3 (pas de FLAC).
  • Image : JPEG, TIFF, BMP, GIF, Canon/Nikon image RAW file, PNG, NEF, ARW, DNG, ERF, KDC, ORF, PEF, RAF, RW2, SR2, SRF, NRW, MRW, MPO et JPS.
  • PowerPoint : PPT et PPTX.

Lors de l'importation d'un fichier, on peut demander au logiciel d'analyser et de séparer automatiquement les scènes en sous-éléments.

Exportation - Les formats de sorties possibles

Une fois la vidéo produite, on peut l'exporter sous différents formats de fichiers :

  • AVI : DV-AVI (720x480 et 60i 25 Mbits/s et 720x576 50i 25 Mbits/s) et Windows-AVI (160x120, 320x240, 640x480, 1024x768 en 14,98, 15, 29,97 et 30 fps => ne prend pas en charge les écrans larges).
  • MPEG-2 (de 320x240 à 1920x1080 avec un débit maxi compris entre 1 et 25 Mbits/s).
  • H.264. AVC (320x240 24p 8Mbits/s à 4096x3072 50p 200Mbits/s).
  • WMV (Windows Media Video 9 320x240 30p 300 Kbits/s à 4K 3095x2160 20 Mbits/s).
  • MPEG-4 (320x240 à 4096x3072 débits moyen jusqu'à 200Mbps de 15fps à 60fps).
  • MOV (160x90 900 kbps à 1920x1080 15 Mbps et 1 à 30 fps).
  • MKV (320x240 à 4096x3072 à 4096x3072 débits moyen jusqu'à 200 Mbps de 15 fps à 60 fps).
  • MUSIC (Windows Media Audio jusqu'à 128 kbps, courbe audio de 512 kbits/s à 1536 kbits/s et MPEG-4 Audio 192 à 384 kbits/s).

Démonstration

Voici une démonstration rapide du logiciel. J'ai fait cette vidéo à partir des fichiers vob d'un DVD du coffret Les Inconnus L'Intégrale "Le Bôcoup Meilleur" (Coffret 5 DVD) :



Aperçu de la vidéo finale



Aperçu de la vidéo dans PowerDirector Ultra 12

Configuration nécessaire

Le rendu est rapide sur un ordi récent, mais comme tout logiciel de montage vidéo, il est plutôt gourmand. Pour une parfaite fluidité, il est préférable d'acquérir un ordinateur multimédia avancé avec des périphériques assez puissants surtout pour le processeur, la carte graphique et les disques durs.

Configuration système requis :

Système d'exploitation - Microsoft Windows 8 (32 et 64 bits)
- Microsoft Windows 7 Home Basic, Home Premium, Professional, Ultimate (32 et 64 bits)
- Microsoft Windows Vista Home Basic, Home Premium, Business, Ultimate (32 et 64 bits)
- Microsoft Windows XP Home Edition, Professionnal (32 bits avec SP3)

(Je conseille Windows 7 64 bits ou Windows 8 64 bits)

Résolution de l'écran 1024 x 768, couleurs 16 bits ou plus

(je conseille 1920x1080 pour une production Full HD)

Processeur Processeur supportant la technologie MMX/SSE/SSE2/3DNow!/3DNow! Technologie Extension/ HyperThreading / AVX2

Édition de vidéo et exportation : Pentium 4 3,0 GHz ou AMD Athlon 64 X2 ou plus (requis).
Gravure AVCHD et BD : Pentium Core 2 Duo E6400 ou AMD Phenom II X4 (recommandé).
Édition vidéo Full-HD et exportation : Intel Corei5/7 ou AMD Phenom II X4 (recommandé).
Édition vidéo 2K/4K/3D et exportation : Intel Core i7 ou AMD FX avec système d'exploitation 64 bits et 6 Go de RAM (recommandé).
Édition avec plusieurs caméras : Intel Core i5/7 ou AMD Phenom II X4 (recommandé)

(je conseille un I5/I7)

Carte graphique 128 MB VGA VRAM ou plus (1 Go ou plus de VRAM et compatibilité OpenCL recommandés)
Disque dur 6,5 Go pour l'installation du logiciel et des outils.
+ 10 à 20 Go pour la production de DVD
+ 60 à 100 Go libres pour la production de Bluray/AVCHD

(je recommande 500Go minimum pour vos productions et le stockage des fichiers sources)

Graveur Graveur CD ou DVD (CDR, CDRW, DVD+R, DVDRW, DVD-R, DVD-R-RW pour la production VCD, DVD, SVCD, AVCHD

Graveur Bluray pour la production de Bluray

(un graveur DVD à 15€ suffira)

Connexion Internet L'importation et l'exportation de certains formats de fichiers (comme le codec Divx ou SmartSound) peuvent nécessiter une activation par Internet
Autre Windows Media Player 9 ou une version supérieure est requis

Et la concurrence ?

Par rapport aux articles de la concurrence, Power Director 12 Ultra s'en sort plutôt bien. Il est plus facile à prendre en main que les références Adobe Premiere Pro et Final Cut Pro X, surtout pour de la retouche vidéo basique et avancée et du podcasting Youtube. Il ne nécessite pas de formation ou de longues heures d'apprentissage. Si on regarde les produits proposés au tarif similaire, Power Director 12 Ultra est le logiciel le plus complet.

Voici les différents logiciels de retouches et montages vidéo proposés par la concurrence :

  • "Adobe Premiere Pro CC" (PC / MAC) : 24,59€/mois soit 295,08€/an (et vous n'êtes pas propriétaire du logiciel)
  • "Final Cut Pro X" (MAC seulement) : 269,99€
  • "Sony Vegas Pro 12 Edit" de Sony : 319,95€
  • "Magix Video Deluxe" : 99,99€
  • "Pinnacle Studio 17 Ultimate" : 129,95€
  • "Adobe Premiere Elements 12" (version trop allégée de Premiere Pro - je déconseille) : 108.24€
  • "Corel Video Studio X6 Pro" de Corel : 48,97€
  • "AVS Video Editor" : environ 45€
  • "iMovie" : sur MAC
  • "Windows Movie Maker"

Conclusion

J'utilise CyberLink PowerDirector 12 Ultra pour mes productions vidéo amateurs et bientôt professionnelles (y compris sur ce site).
Je conseille ce logiciel pour sa simplicité et sa stabilité (il n'a pas planté une seule fois) et aussi pour son prix (meilleur rapport qualité-prix par rapport à la concurrence). Très facile à apprivoiser, il demande peu d'investissement pour une excellente maîtrise. Ses options d'édition image par image et la centaine d'effets fournis en font un véritable studio de montage qui n'a pas à rougir face à Adobe Premiere Pro.

Je regrette qu'on ne puisse pas organiser les pistes par sous dossier comme Photoshop ou Sonar XI, plus pratique pour masquer/afficher un groupe de contenus en même temps. Il est également dommage qu'on soit obligé de travailler soit en 4:3 soit en 16:9 et non dans un autre format prédéfini comme le 16:10 ou le 2:35:1 (Cinémascope).

PROBLEMES ET LENTEURS : Si vous constatez d'importantes lenteurs lors de la progression de la trame vidéo en lecture, il s'agit d'une incompatibilité due à l'installation de pilotes DirectX exotiques par certains jeux ou certaines applications. Si c'est le cas je vous invite à réinstaller les pilotes de votre carte graphique qui remettra une version fonctionnelle de DirectX. Suite à ça, plus aucune saccade ne sera présente lors de la lecture de PowerDirector et tout rentrera dans l'ordre.

Je recommande

  • La personnalisation
  • Facilité d'accès
  • Les outils fournis
  • Le manuel très détaillé (papier et PDF)
  • Export direct vers Facebook, Youtube, Dailymotion et Vimeo
  • Le prix

A améliorer

  • Format 4:3 et 16:9 et rien d'autre
  • Association avec 1 seul compte Youtube possible

Ma note

9/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.